Réflexions

Ne sommes-nous pas des nomades ?

Quel est cet appel qui nous pousse continuellement à voyager ?

Un voyageur ne repeint pas son appartement

Les voyageurs ne repeignent pas leurs appartements. Ca ne fait pas partie de notre job. Alors qu’est-ce que je foutais ? J’étalais la sous-couche au rouleau, prêt à peindre des murs et à fonder un foyer car la poursuite de mes voyages en dépendait.

La Fatigue Culturelle : Késako ?!

ring-exercise-600x450

La fatigue culturelle se fait souvent sentir lorsqu’on en arrive au point où non seulement on ne peut plus discerner les énigmes que recèle une culture et qu’on réalise qu’on ne pourra jamais les résoudre, mais qu’en plus on s’acharne obsessivement à essayer d’y trouver un sens.

Au-delà de ces différences, étudier à l’étranger et bourlinguer ont beaucoup en commun. Les deux induisent de vivre en terre étrangère pendant une longue période, et les deux impliquent les mêmes défis. Alors, qu’attends-tu pour te lancer ?!

C’est facile de sortir des sentiers battus lorsqu’on voyage : il suffit de sortir de n’importe quelle ville de la Terre, et voilà. C’est facile de laisser derrière soi les backpackers : dirige-toi vers les endroits dont tu n’as jamais entendu parler.

L’aventure est un besoin vital

Hendri Coetzee était un aventurier moderne, qui osait ce qui n’avait jamais été fait. Un crocodile l’a bouffé sans hésiter. L’aventure n’en vaut-elle pas la peine ? Ou fallait-il mieux rester chez soi, à siroter un thé ?

Il faut parfois savoir renoncer

Le Quiraing, vu depuis le départ de la rando

Je suis parti faire une rando, notamment pour avoir une belle vue sur les alentours. Mais ça ne s’est pas passé comme ça, j’ai préféré écouter un homme que j’avais rencontré au pub la veille au soir.
Il avait raison.

Édimbourg Quand t

Si tu voyages, c’est que tu veux découvrir un nouveau pays, une atmosphère nouvelle. Alors pourquoi ne pas laisser place au hasard ?

Ça ne donne pas envie ?!

Voici une réflexion sans queue ni tête sur pourquoi il vaut mieux partir à l’étranger plutôt que d’explorer la France.
Ou bien pourquoi il vaut mieux se promener en France plutôt que d’aller à l’étranger.

Non, je ne veux pas me fondre dans la masse quand je voyage. On rate énormément d’opportunités lorsqu’on agit ainsi : le but d’un voyage est de rencontrer des gens, pas de passer inaperçu.

  • Page 1 of 2
  • 1
  • 2