Premières impressions du Sri Lanka

Auteur : Lawrence Hamilton (Mai 2014)

L’atterrissage au Sri Lanka s’est fait en douceur. Une fois arrivés à l’aéroport de Colombo et avant de se jeter dans la chaleur et le tohu-bohu, nous avons rempli religieusement nos poches de roupies. J’ai pris une grande inspiration et je m’attendais au pire : des racoleurs agressifs, des prix élevés, et une collection sordide de prétendus artistes et de voleurs aux griffes acérées. Cet a priori ne pouvait pas être plus éloigné de la vérité. Bien sûr, les taxis nous hélaient et je suis certain que le prix était bien trop élevé, mais la plupart n’ont pas insisté et sont partis après que nous les ayons repoussés. Nous nous sommes renseignés sur comment prendre le bus local pour rejoindre Negombo, pour y passer la nuit. Expérience très différente par rapport à d’autres que j’ai eue dans d’autres parties du monde où j’ai voyagé.

La monnaie rend dingue. À notre arrivée, le taux de change était de 1 dollar australien pour 120 roupies sri lankaises. J’ai passé quasiment deux ans à voyager en Inde, au Népal et au Pakistan et puisque le Sri Lanka ressemble énormément (du moins à première vue) à l’Inde, j’étais constamment choqué des prix que je voyais. Cela m’a pris quelques jours pour accepter qu’on me dise que le diner coutait 300 ou 500 roupies. Cela dit, la règle primordiale est de raisonner exclusivement en monnaie locale et tenter de ne pas faire la conversion pour comparer avec les prix de chez soi. Après trois ans passés en Australie, cette règle est très difficile à appliquer, tout est devenu très cher là-bas. Ce fut un agréable soulagement de constater que les prix étaient bas, ici. Jusque-là, nous avons trouvé que les transports publics étaient vraiment très bon marché.

En parlant d’argent… Les prix au Sri Lanka sont faibles, mais pas aussi faibles qu’en Inde ou que dans la plupart de l’Asie du Sud-Est. Cependant, les produits sont de très bonne qualité et si vous en avez l’envie, c’est un bon endroit pour dépenser de l’argent. La plupart du temps, ma femme et moi avons dépensé à peu près 5 euros par nuit pour une agréable chambre au bord de la plage. Lorsque nous étions dans le hill country, c’était un peu plus cher (une dizaine d’euros par nuit, pendant trois jours) mais c’était sans doute la chambre la plus luxueuse dans laquelle j’ai pu dormir de ma vie. Habituellement, je suis plutôt un baroudeur à petit budget, mais peut-être que je vieillis. Ce furent trois jours merveilleux. C’est particulièrement agréable pour les gens qui reviennent d’un long séjour en Inde.

La nourriture est délicieuse… Du riz au curry, des rôtis, le pol sambol (une salade avec de la noix de coco), et une très grande variété de fruits frais et de bananes sont vendus presque au pied des arbres. Si vous aimez la cuisine du sous-continent, et vous êtes un roti-phile compulsif, le Sri Lanka est donc l’endroit rêvé pour vous. Encore une fois, la nourriture est un peu plus cher qu’en Inde mais elle est fraiche et très bonne. La meilleure chose à faire est peut-être de manger à l’endroit où vous dormez, et c’est une bonne idée de commander votre diner tôt dans l’après-midi. Le choix est vite fait. Du riz au curry avec du poisson, du poulet, du bœuf ou végétarien.

Les Sri Lankais… Alors que le soleil se couchait, j’ai décidé d’aller me baigner. Un jeune homme du coin avec qui j’avais discuté plus tôt dans la journée (et qui était particulièrement joyeux en raison de l’alcool de noix de coco) m’a suivi à la plage. Un peu surpris, je lui ai demandé pourquoi il était venu avec moi. “Pour m’assurer que vous ne vous noierez pas.” Cette histoire est un bel exemple illustrant la gentillesse des Sri Lankais tout au long de notre périple.

Partage cet article
Suivre
Vagabond Journey édition Française

Pierre a rencontré Wade lors de son voyage en Islande. S'il est resté plus de quelques jours, c'est bien grâce à lui. Étudiant en traduction à Toulouse, il est passionné par les voyages et les récits que les gens en font. Vous pouvez retrouver son site internet à cette adresse : http://pierrelrnt.wordpress.com

Pierre Laurent a écrit 30 articles pour vous.

Previous post:

Next post: